Carte  |   Contact  |   A propos...  |   Admin  | 
france porno

RUBRIQUES

ACTUALITES





Imprimer le TopoLA CABANE DES DIABLERETS PAR LE SENTIER ALPIN DE PIERREDAR  


La cabane des Diablerets
Itinéraire: Boucle
Difficulté:
Altitude du sommet: 2221m
Dénivelé montée: 1788m
Dénivelé descente: 1423m
Durée: 8H30
Massif: Des Diablerets
Canton: Vaud
Carte: LKS 1285 Les Diablerets
Fichier CartoNav™: non
Equipement spécifique: Equipement pour glacier

L’origine du nom « Diablerets »

Le sommet des Diablerets, situé entre les beaux pâturages d’Anzeindaz au Sud et de la vallée des Ormonts au Nord, a de tout temps passé pour un site dangereux et maudit. Maudit, il le fut depuis le jour où un berger au coeur avare et dur refusa son secours. Dès lors, les beaux pâturages de Transfleuron (Blumlisalp ou Champ fleuri) se transformèrent et le beau champ fleuri d’autrefois devint le froid désert d’aujourd’hui.

De l’Oldenhorn au Scex Rouge et du Sanetsch aux Diablerets, on n’entendit plus les chants des armaillis, ni le carillon des troupeaux. Ces lieux devinrent l’asile des esprits méchants, un vrai carrefour des enfers, point de rendez-vous du sabbat des démons, des damnés et de tous les mauvais génies assemblés. Le bruit de leurs jeux avec les rochers faisait dire au petit peuple des pâtres des vallées du Sud que les démons jouaient aux quilles, d’où le nom « Quille du Diable », donné au rocher en forme de tour que l’on voit au sud du Glacier de Tsanfleuron, et de Diablerets à ce séjour des démons qu’était pour eux ce haut lieu tourmenté.

Texte extrait de «Légendes des Alpes vaudoises – Diables et démons, de Ceresole»

 Itinéraire proposé :



Montée au refuge de Pierredar: 3H30
Garer la voiture sur le grand parking de la maison des congrès au centre du village des Diablerets.
Suivez le sentier de randonnée sur la rive gauche de la Grande Eau à travers la forêt jusqu'à la clairière du Creux de Champ. Continuer à suivre les indications en direction du refuge de Pierredar.
Le sentier monte raide à travers un terrain herbeux bien dégagé. L'arrivé au refuge se fait en remontant quelques rochers.

De Pierredar à la cabane des Diablerets: 3H30
Du refuge, suivez le balisage bleu/blanc qui s'apparente à un sentier de haute montagne.
Remontez un pierrier, puis emprunter quelques vires pour arriver au début de la ferrata. L'accès au glacier est exposé mais sécurisé.
Longez le bord du glacier jusqu'à atteindre une balise orange sur un ébouli de rochers.
Traversez le glacier de Prapio et longez sa rive droite en restant en contre bas des paroies rocheuses (attention aux chutes de pierres), le but étant de rejoindre une autre balise orange au pied d'un couloir sous le col de Prapio.
Cette partie étant à l'ombre le matin, vous marchez sur de la glace vive et des éboulis, crampons obligatoires car la pente est raide.
Montez au col (2848m) en suivant le sentier équipé d'echelles et de câbles.

» Itinéraire de la via-ferrata en photo sur le site de la cabane de Pierredar.

Arrivé au col, des panneaux vous indiquent la direction à suivre pour la cabane des Diablerets.
Descendez sur le glacier de Tsanfleuron et dirigez vous au col du même nom.
Partez rive droite du glacier du Sex Rouge. En front de glacier vous rattraperez un petit sentier dans un pierrier qui vous menera à la cabane des Diablerets.

Remarque: de la cabane, possibité de faire la via ferrata de la tête aux chamois.

De la cabane des Diablerets au col du Pillon: 1H30
Empruntez le sentier balisé bleu/blanc qui descend au col du Pillon.

De là, prenez le bus pour les Diablerets.



Le refuge de Pierredar (2298m)

Le glacier de Prapio


La Quille du Diable

Chiens de traineaux au col de Tsanfleuron
Haut de page
PHP5 Powered /  Optimisé pour Safari MàJ le 06 Mai 2018 / 14575 visites